Les figues sont des fruits délicieux et très sains. Mais nous en avons tant, chaque année, que nous ne pouvons simplement pas toutes les manger. Par coïncidence, le Périgord est connu pour le foie gras (foie d’oie). La ferme de notre voisin est une ferme familiale depuis des années. Il élève des oies mais refuse de les gaver de force. Cela donne des plus petits foies, mais pas moins goûteux et les oies sont heureuses. Et … le foie gras s’accompagne de compote de figue. Cette compote sucrée renforce la riche saveur du foie.

Armée de mes paniers je marchais jusqu’au bout du jardin pour trouver notre figuier encore une fois couvert de fruits. C’est un travail facile que de ramasser les grosses figues sur les branches basses. Après avoir préparé ma
compote, je la transvasais dans des bocaux stockés maintenant sur les étagères de notre garde-manger, en attendant que nos hôtes puissent les apprécier. Et pour les végétariens, c’est aussi délicieux avec un croissant frais.

Voici la recette :
Huile d’olive
Un oignon émincé
6 cuillères à soupe de votre meilleur vinaigre (framboise ou balsamique)
18 figues fraîches bien mûres
1 gousse de vanille
10 cuillères à soupe de sucre ou miel biologique
10 cuillères à soupe d’eau

Mettre l’huile d’olive à chauffer dans une casserole. Cuire doucement l’oignon à feu doux pour qu’il ne brûle pas. Cela peut facilement prendre 20 mn, l’oignon prend un goût plus sucré pendant l’opération.
Couper les figues et ajouter les aux oignons avec l’eau, le vinaigre, le sucre et la gousse de vanille.
Laisser mijoter jusqu’à ce que les figues deviennent très molles.
Enlever la gousse de vanille.
Assaisonner de sel et poivre, ou peut-être du chili, selon votre goût.
Ecraser avec une grande fourchette et diviser la préparation dans des bocaux. Cuire les bocaux dans une grande marmite jusqu’à ce que qu’ils soient stérilisés et les préserver les dans un endroit sombre et frais.

Comments are closed.